18/03/2019

Les réseaux sociaux pointés du doigt après le massacre de Christchurch

Les réseaux sociaux pointés du doigt après le massacre de Christchurch

Commentaire de INFOTOX le Mag:

Ras le bol avec ces attaques incessantes, hypocrites contre les réseaux sociaux qui, on l'a bien compris, dérangent le doux ronron des "élites" médiatico-politiques vexées d'avoir perdu le monopole de la parole, le contrôle de ce qu'ils décident de dire, de montrer au "peuple" qui, libre d'expression et d'accès aux infos voire à vos chères infox se ferait sa propre opinion…
Imaginez le scandale!.